Partenaires


Information


Newsletter

AVANT TOUTE COMPARAISON DE PRODUIT :

Pour une utilisation optimale et un maximum de confort, regardez de plus près :

  •          le poids du cloueur pneumatique ;
  •          l’ergonomie de la poignée - pour une meilleure prise en main ;
  •          la pression sonore traduit par le nombre de décibels émis (dB)
  •          la forme du nez appelé également bec qui permet le clouage dans des espaces difficiles d’accès ;
  •          l’ouverture du magasin et la simplicité du rechargement ;
  •          le type de pointes disponibles - lisses annelées et torsadées ;
  •          le niveau de vibration.

 

Commençons par CLOUEUR À GAZ :

  •          Utilisation : 

L'utilisation d'un cloueur à gaz est de plus en plus répandue sur le marché du clouage.                                          

Ce cloueur doté d'une technologie innovante grâce à la propulsion des pointes générée par l'utilisation d'un gaz.

Le cloueur à gaz permet d'accéder à des zones de travail difficiles d'accès comme des travaux à effectuer en hauteur.

Une pression sur la gâchette suffit pour actionner une dose de gaz, qui en relation avec l’étincelle, actionne une poussée sur la pointe dans votre matière de travail.

Les pointes en pack doivent être adaptés au modèle de cloueur à gaz sélectionné en fonction du type d'application envisagée :

 Pack gaz IM : compatible avec le cloueur Paslode IM90i - (2000 pointes au choix + 2 cartouches gaz IM)

 Pack gaz ECO : compatible avec les cloueurs Max - GS690CH, Spit Paslode - IM350, Paslode - IM 325, Spit - IM350+, Alsafix - Trak IT W3-34D, Alsafix - F33PT, Hitachi - NR90AD, Hitachi - NR90GC, Bostitch - GF 33PT E, BEA - D90S, Makita - GN900SE, Senco - GT90CH - (2000 pointes au choix + 2 cartouches gaz ECO)

 

Choix du modèle :

L'achat de ce type d'appareil représente un investissement considérable, sans pour autant négliger le prix des packs de pointes (2000 pointes + 2 cartouches)

 

Le cloueur gaz répond aux exigences :

 Des charpentiers et couvreurs notamment pour les travaux de charpente en hauteur, car le besoin d’air comprimé n’existe plus. Le cloueur est autonome dans la limite d’énergie dans la batterie et du nombre de clous dans le magasins et sur vous.

 Pour la fixation au sol de rails métalliques directement sur le béton avec l’aide de clous bien spécifique, spécialement pour le béton. Le plaquiste quand à lui optera ainsi pour l'achat d'un cloueur à gaz.

Sa fiabilité et son autonomie permettra à un grand nombre de vos chantiers une sérénité et une sécurité accrue.

 

Avantage du cloueur gaz :

-       Ne nécessite pas d’air comprimée

-       Pas de compresseur, ni de tuyaux sur le toit

-       Sécurité sur les toit accrue

-       Autonomie supérieur que les cloueurs à air comprimé

-       Poids fortement réduit par rapport à certains autres cloueurs

-       Investissement moins élevé, car ne nécessite pas d’achat de compresseur

 

Inconvénient du cloueur gaz :

-       Magasins de 100 pointes, recharge assez fréquente

-       Sur batterie, limité donc en tir, et en temps de travail continu

-       Entretien et réparation importante car encrassage du piston avec l’explosion

-       Problème quand le temps est trop froid, trop chaud..

-       Prix des packs très élevés par rapport aux consommables des cloueurs air comprimé

 

En bref, le cloueur gaz reste très efficace pour une utilisation spécifique (clouage de rail pour plaquiste), ou des chantiers de couverture avec un encombrement de travail réduit, ainsi qu’un petit chantier de bardage et autre, car l’investissement du départ reste minime, puisque nous n’avons pas besoin d’enrouleur et de compresseur.

 Son plus, c’est que la sécurité sur les toits reste très importante. Ce cloueur ne traine pas de tuyau derrière lui.

En conclusion, ce cloueur reste adapté à des chantiers spécifiques, mais ne convient pas au grands chantier de bardage, de voligeages, car le prix des packs reste très élevé contre les cartons de pointes en rouleaux de 300 pointes avec un écart au mille très important.

 

 Vous trouverez sur notre site toute notre gamme de cloueurs à gaz, si vous avez des questions, n’hésitez pas a nous contacter.

 

LE CLOUEUR PNEUMATIQUE:


Pour répondre aux travaux spécifiques dans la menuiserie fine ou industrielle, le bâtiment et la décoration, l'achat d'un cloueur pneumatique permet d'économiser de l'énergie et de répondre aux exigences des matériaux à fixer en fonction de son support.

Utilisation:

Le cloueur pneumatique permet l’assemblage de manière précise et rapide des pièces de bois lors de travaux de charpente, d’ossature, de voligeage, de menuiserie, et de finition comme le clouage des baguettes de fenêtre, ou encore de meubles.

 Un cloueur fonctionne avec de l'air comprimé : 

-       Air comprimé à basse pression : 0 à 10 bars

-       Air comprimé à haute pression : 15 à 23 bars

 Les différences majeures entre ces deux pressions, c’est le poids du cloueur (réduit en haute pression) et une facilité maximum d’enfoncement des pointes (toujours en haute pression)

 

Il existe deux types de cloueurs pneumatiques :


- le cloueur en bande avec un système de chargement en bande (20° et 34°).

- le cloueur en rouleaux avec un chargement en rouleau (plat et conique).

 Facile et simple d'utilisation, il suffit d'un simple geste sur la gâchette pour que les pointes soient projetés grâce à l'air comprimé.

 S’il est une option utile où tout utilisateur à usage intensif doit être vigilant, c’est le mode de clouage ! En fonction des modèles de cloueurs, le clouage peut être :

  •          séquentiel ;
  •          continu, appelé également tir rafale


Procédé d'impulsion 

La différence réside dans le procédé qui assure l’impulsion et qui permet le clouage :

  •          pour un clouage dit séquentiel, l’utilisateur doit d’abord enfoncer le bec dans le matériau puis appuyer sur la gâchette pour déclencher l’impulsion. Ce procédé est plus lent et équipe par ailleurs tous les cloueurs à gaz et bien sûr possible sur les cloueurs air (tir de base)  ;
  •          pour un usage continu dis rafale, l’utilisateur maintient par son index la gâchette appuyée et déclenche l’impulsion en enfonçant le bec dans le matériau à clouer. Ce procédé est nettement plus rapide et permet l’exécution de tout clouage de série comme le voligeage.

L'alimentation en air du cloueur se fait grâce à un compresseur d'air choisi en fonction des cloueurs (haute pression, basse pression, caractéristiques techniques)

Certains compresseurs peuvent accueillir deux cloueurs à utilisations différentes.

 

Le compresseur MAX AKHL 1250E peut accueillir un cloueur basse pression et un cloueur haute pression, et même deux cloueurs haute pression, ou l’inverse, deux cloueurs basse pression.

 

 Choix du modèle:

Les modèles de cloueurs pneumatiques seront spécifiques à chaque utilisations. Pour une utilisation optimale de l'appareil, il est important de choisir l'outil adapté aux travaux à réaliser.

Les cloueurs de finition est utilisable avec des matériaux de faible épaisseur (30 à 40 pointes de 20° et 34° dans le magasin).

Les cloueurs de couverture et de bardage ont majoritairement un système de chargement à rouleaux (150 à 300 pointes de 0° et 16° dans le chargeur).

         

 

Les cloueurs de charpente, de structure utilisent l'un des deux systèmes au choix.

Le choix d'un cloueur pneumatique repose essentiellement sur le mode de chargement, donc la capacité d’être autonome en haut du toit, mais aussi à l’utilisation de celui-ci, car chaque cloueurs à ses limites en longueur de pointes

  •           Intérêt d'un cloueur pneumatique:

    L'achat d'un cloueur pneumatique se révélera être un investissement rentable quelques soient les applications à condition que celles-ci soient parfaitement bien identifiées à vos besoins.

 Avantage du cloueur :

-       Pas d’entretien, voir très minime

-       Prix des consommable fortement diminué

-       Magasin jusqu’à 300 pointes, temps de travail en continu accrue

-       Poids des cloueurs très faible

-       Aucun problème à cause du temps

-       Possibilité de tir en rafale

-       Possibilité de passage en haute pression pour plus de confort de tir

  

Inconvénient du cloueur :

-       Investissement élevé, car achat d’un compresseur si non équipé

-       Cloueur non autonome

-       Sécurité : tuyau se baladant derrière le cloueur sur le toit *

*Il faut savoir que notre gamme de cloueur de la marque MAX est innovante et à la recherche constante du cloueur le plus confortable possible.

Pour contré ce problème de tuyau, les cloueurs MAX sont équipés de raccord tournant et ainsi, les cloueurs sont beaucoup plus maniable.

 Il faut savoir aussi que les tuyaux haute pression sont vraiment maniable, et ressemble maintenant plus à un petit câble électrique très souple, qu’aux anciens tuyaux dur et très peu souple.

 

En bref, le cloueur à air comprimé reste l’outil idéale pour les gros chantiers de bardage, de voligeages et autres.

L’atout numéro 1 de ces cloueurs par rapport aux cloueurs gaz, c’est l’investissement :

L’investissement du départ reste élevé, mais très vite rentabilisé car le prix des consommables est divisé par 2 voir par 3.

De plus, vous serez équipé de système innovant et aucun entretien n’est à prévoir, car les cloueurs sont équipés de filtres qui garde votre cloueur d’une propreté irréprochable.

 

 

Diagramme créé selon prix de l'investissement du départ + consommable + nombre de 2200 pointes par semaine

On peut donc constater que le prix de cloueur en pression est nettement plus cher à l'investissement, mais que le consommable rectifie le tire et devient plus rentable que le cloueur gaz au bout de 8 semaines contre un Paslode IM90, et de 20 semaines contre un cloueur MAX GS 690 CH.

Pour la haute pression, cette investissement nécessite plus d'une année avant d'être plus rentable que les cloueurs gaz. Le gros avantages, c'est qu'un investissement dans la haute pression, c'est plus de confort, aucun entretien et donc une durée de vie des cloueurs vraiment très longue.

Article L122-4   
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.
​Toute entrave à la loi sur de droit d'auteur fera l'objet de poursuite.

 

Bresse Bourgogne Machines